La Fête des Lumières, support du TELETHON sur Le Coteau, a rassemblé une foule importante sur la Place Aucey ce vendredi 9 décembre.
Des forains, quelques associations costelloises , les Comités des Commerçants et des Fêtes, Soupe des Chefs dans une ambiance des plus agréables.
Auparavant, la retraite aux flambeaux emmenée par la Fanfare de Neulise, au demeurant fort appréciée, suivie de la Calèche du Père Jean qui, pour la circonstance, avait embarqué le Père Noël arrivé d’on ne sait où mais qui était bien là, en chair et en os pour la pus grande joie des petits et des grands (n’est-ce pas les jeunes parents !!).
Les danseurs du groupe de danses traditionnelles du Centre Socio-Culturel, cher à Alain Sirot, et ceux du 3 C (Country Club Costellois) de René Bruhat ont eux aussi apporté leur touche et cela faisait plaisir de voir ici ou là sur la place ou reprendre en chœur les airs d’autrefois ou taper dans les mains ou même esquisser en danseur libre quelques pas.
C’est cela aussi la fête ! On s’y sent bien et on y revient encore plus nombreux (au fait, l’an prochain, ce sera le 8 décembre 2017).
Le lendemain, au Gymnase de La Glacière, en présence des responsables roannais du TELETHON dont Christian Bas, accompagné du Parrain 2016 : le Costellois, Roland Marchisio, acteur dans « Plus Belle La Vie » assistait à la rencontre au titre du Championnat Pré National Féminin opposant les formations du Coteau Basket et de Lyon Gerland Mouche et, à la fin, 70 € supplémentaires allaient tomber dans l’escarcelle costelloise pour le TELETHON.
Bravo à toutes et tous ; Le Coteau, à sa façon, lançait les fêtes de fin d’année profitant pour la 1ère soirée d’hiver des illuminations mises en place par la Ville du Coteau et faisait un geste de générosité et de solidarité pour celles et ceux qui souffrent de maladies pour lesquelles sont recherchés les médicaments adéquats.
Et surtout, on fera mieux l’an prochain !