LE COTEAU EN FÊTE 2017

Cette troisième édition n’a pas échappé à une météo maussade et c’est dans une fraîcheur très automnale que les premiers exposants du vide grenier ont installé leurs étals, bientôt rejoints par les associations costelloises participant à cette journée.
Si le café chaud préparé par les bénévoles fut fort apprécié, il n’empêcha pas cependant de venir à bout de la patience des exposants découragés par les averses et une petite bise glaciale.

C’est donc sur une avenue quasi déserte que les animations ont tenté de réveiller le public, et le limonaire put laisser libre cours à son répertoire et à sa gouaille, bientôt relayé par le dynamisme des Fanfarons de Cordelle et une courte aubade de l’Harmonie du Coteau.
Quant aux Echassiers ils surent mettre des étoiles dans les yeux des enfants tout aussi émerveillés par une promenade en calèche.

Vers 17 heures le soleil tant attendu se montre enfin et une certaine effervescence commence à s’installer le long de l’avenue…les conscrits se préparent et le défilé va bientôt démarrer.
L’écho des premières notes de la fanfare de Pouilly s/Charlieu donne le signal du départ du temps fort de la journée. C’est un défilé coloré qui parcourt fièrement notre grande avenue, soutenu par les musiciens de Pouilly, Cordelle et Neulise. Le cortège est suivi par un nombreux public s’étoffant tout au long du tracé.
L’arrivée à l’Espace des Marronniers est enfin atteinte et les conscrits ont offert et servi l’apéritif tandis que les Fanfarons de Cordelle et le groupe de Neulise rivalisaient de dynamisme afin d’assurer ambiance et convivialité.
Un peu plus tard les « classards » et leurs invités se sont retrouvés pour le repas dansant prolongeant les festivités tard dans la soirée.

Encore une fois merci la 7 et à bientôt la 8.